Art de Vivre ?

Je ne pouvais pas commencer ce blog sans définir ce qu’est pour moi l’Art de Vivre.

OUI, Vivre bien est un Art. Un art qui demande de se prendre en main, de devenir responsable de sa vie.

La définition du mot art dans le Larousse indique que ce sont toutes les activités, toutes les conduites considérées comme un ensemble de règles, de méthodes à observer, mais également une habileté, un talent, un don pour faire quelque chose.

L’Art de Vivre serait donc un ensemble de règles, de méthodes qui permettraient de mieux vivre, ce qui supposerait un enseignement, un apprentissage de ses méthodes. A moins que l’on ne soit prédisposé avec un « don » pour vivre.

Alors l’Art de Vivre, c’est quoi au juste ?

 

L’homme, cet être doté d’une conscience, a toujours cherché à évoluer, à maîtriser son espace de vie. C’est ce qui lui a permis de passer de la caverne à la conquête des étoiles. Au-delà de l’espace extérieur, il a cherché également à comprendre l’espace intérieur, son corps, sa psyché et ainsi « maîtriser » sa santé, son bonheur. Aujourd’hui encore, nous poursuivons cette quête. Quels sont les vœux pour chaque nouvelle année : bonne santé, bonheur, prospérité.

1. Un peu d'histoire

 Les premières traces d’une réflexion sur les phénomènes mentaux et comportementaux remontent à 1550 av J.-C. en Egypte. Les hommes se sont intéressés à la perception, aux sensations, aux émotions, aux sentiments et à la pensée, comme l’attestent les mythologies de tous les peuples ou les livres sacrés. Les premiers maîtres de sagesse sont apparus à peu près simultanément en Orient ( taoïsme, confucianisme, bouddhisme) et en occident avec les philosophes grecs (Socrate, Aristote, Platon, Sénèque, Epicure….). Jusqu’au XIXe siècle, la philosophie et la psychologie étaient intimement liées. Puis, c’est au début du XXe siècle qu’apparut la psychanalyse. Celle-ci métamorphose le paysage de la compréhension du fonctionnement psychique.

"Le but n'est pas seulement le but, mais le chemin qui y conduit." Lao-Tseu

Si la pensée occidentale s'est dirigée vers une séparation entre la matière et l’esprit, les approches orientales issues de la sagesse antique sont toutes basées sur cette relation corps-esprit. Pensons à la médecine chinoise, à la médecine ayurvédique, et bien sûr aux arts martiaux. La recherche du hara (le centre énergétique du corps), l'utilisation du ki (l'énergie), la visualisation et la méditation comme outil de dépassement de soi, le pouvoir de la maîtrise de la respiration sont des techniques qui ont été développées par l'observation des lois naturelles et l'expérimentation sur soi-même.

Depuis les années 60/70 une pléthore de nouvelles techniques, de méthodes, sont apparues classées dans les catégories psycho quelque chose : développement personnel, spiritualité, voire ésotérisme. Ces techniques, issues d’un mélange des pensées occidentales et orientales, poursuivent toutes le même but : vivre mieux. 

 

2. Et aujourd'hui ?

L’homme d’aujourd’hui court, du lever du soleil au coucher, entre enfants, nourrice, course au diplôme, rythme de travail, actualités anxiogènes, surconsommation d’images et d’informations.… La vie active à plein régime nous use. Les surhommes et les sur-femmes sont fatigués. Les salariés, les cadres sont à bout de souffle. Le culte de la performance, de l’excellence, nous conduit au burn-out, au stress, à la maladie.

D’autant plus que nous vivons une époque où nous ne nous soumettons plus à des directives imposées, chacun est invité à réinventer son couple, son travail, sa place dans cette société qualifiée de « réflexive » par les sociologues. Ces techniques apportent incontestablement des réponses à ce mal-être général.

 

3. Alors ce blog ?

A travers ce blog, je vous propose

1/ d’échanger sur ces différentes techniques de développement personnel ;

2/ des outils en réponse à vos maux ;

3/ de vous accompagner, avec un regard extérieur, pour dénouer les situations difficiles.

 

 

Pour cela j’ai besoin de vos retours. N’hésitez donc pas à me faire part de vos commentaires.

Écrire commentaire

Commentaires : 0